Bordeaux généralise le 30 km/h dès le 1er janvier 2022

Bordeaux place Doumer

C’est une décision que l’on attendait : toute la ville de Bordeaux va passer aux 30 km/h dès janvier 2022.
Cela va concerner 89% des rues contre 37% actuellement. Certaines pénétrantes resteront à 50km/h, notamment les quais. La rocade, elle, restera aux vitesses actuelles.
De nombreuses mesures sont prévues pour les piétons, les cyclistes et transports publics. 

Vitesse limitée à 30 km/h dans toute la ville **

Pour justifier cette mesure, le maire avance deux arguments : harmoniser la limitation de vitesse permettra d’éviter les bouchons, et donc fluidifier la circulation ; d’autre part, moins d’à-coups dus aux bouchons permettront, selon lui, de limiter la pollution. « Bordeaux va cesser d’être la troisième ville la plus embouteillée de France » assure le maire.

La décision d’abaisser la limitation risque de faire grincer des dents, mais Pierre Hurmic est plutôt confiant : « C’est une mesure qui a déjà été prise dans d’autres villes, et on commence à avoir des retours. Ce sont des mesures qui sont bien vécues. »

Diminuer le bruit***

Cet abaissement de la limite de 20 km/h permettrait de diviser le bruit par deux a poursuivi l’édile. “Apaiser la circulation à Bordeaux, c’est améliorer la vie quotidienne de ses habitants en faisant évoluer les comportements. C’est aussi l’occasion de réaménager la ville afin d’offrir un espace public plus agréable à vivre pour les riverains, plus convivial pour les visiteurs, mieux adapté aux usagers les plus vulnérables et plus sûr pour tous : piétons, automobilistes, cyclistes” a argumenté Pierre Hurmic.

Dissuader le transit*

Dans cette logique de nouveaux plans de circulation par quartier seront mis en place pour dissuader la circulation de transit. Les garage souterrains Camille-Jullian, Pey-Berland et Victor-Hugo resteront accessibles en voitures. La mairie annonce, dans ce futur périmètre, « une stricte application de la règle » pour les livraisons.

Les quartiers vont aussi expérimenter la piétonnisation, à l’image de la place des Chartrons et de la rue Notre-Dame, qui vont être piétonnisés d’ici à 2023.

La zone de rencontre Notre Dame acceuille déjà aujourd’hui beaucoup de piétons et de cyclistes. Elle va être piétonnisée d’ici 2023.

le plus grand centre piétonnier de France**

La zone piétonne va passer de 40 à 65 hectares sur Bordeaux d’ici 2023 ; ce sera le plus grand centre piétonnier de France selon le maire écologiste.

Pour ça, le 19 septembre, une journée sans voiture, renommée « Ma rue respire » a été organisée dans sept quartier de la ville. Cette première journée servira de test pour la renouveler ensuite chaque premier dimanche du mois. Seuls les riverains, les véhicules de livraison et les taxis et VTC seront autorisés à entrer dans les zones.

« Dimanche sans voiture » devient « Ma rue respire » chaque 1er dimanche de chaque mois

La mairie souhaite aussi que 80% des rues devant les écoles soient rendues piétonnes d’ici 2026.

Pour inciter les Bordelais à moins prendre leur voiture, le maire souhaite aussi augmenter l’offre de transports en communs et de pistes cyclables : d’ici 2026, 35 kilomètres de couloirs bus-vélos supplémentaires seront aménagés ; 10 l’ont déjà été l’année dernière. En parallèle, 28 kilomètres d’aménagement cyclables sont aussi prévus, afin de créer des itinéraires complets.

Sources :