Berlin et Brême2020-04-02T12:03:51+02:00

Allemagne : Berlin et Brême réclament le 30 km/h généralisé pour toutes les localités allemandes

Les états fédéraux de Berlin et de Brême ne se contentent pas du 30 km/ nocturne sur les axes principaux, elles sont intervenus auprès du Parlement allemand (Bundesrat) pour demander 

  • l’introduction du 30 km/h généralisé dans toutes les localités d’Allemagne, 
  • le 30 km/h serait la règle, le 50 km/h resterait possible mais  serait l’exception,
  • l’introduction du 130 km/h sur les autoroutes allemandes. L’ADAC, le club automobile allemand, aurait changé sa vision des choses et serait aujourd’hui ouvert à la proposition,
  • la simplification de la possibilité de mettre à 30 km/h  tous les tronçons élargis devant les écoles et maisons de retraite, sur les axes principaux. La mesure exige depuis 2017 au niveau fédéral mais elle est assortie de demandes d’études et de compléments qui rende son application compliquée. 

Berlin veut également interdire l’entrée de la ville aux  camions qui ne seraient pas munis d’une caméra anti angles morts.

La presse relève qu’étant donné la majorité actuelle au Parlement fédéral, le probabilité que les propositions de Berlin et Brême passent rapidement sont minces.
Toutefois, l’entrée éventuelle des Verts dans dans une coalition gouvernementale au niveau fédéral pourrait changer les choses. C’est déjà le cas à Berlin et à Brême.

Et pourtant, c’est possible voir notre page sur ce site « Les Pays-Bas pays à 30 km/h ».
En effet, les néerlandais l’ont fait ! 75 à 80% du réseau urbain est à 30 km/h ou moins.

Source : MorgenPost 28.01.2020

Berlin. 30 km/h la nuit pour réduire le bruit routier sur un axe principal 2×2 voies + pistes cyclables. Plus de 150 tronçons d’axes principaux sont déjà à 30 km/h la nuit à Berlin.

Berlin : « ville à 30 »

Il est à relever que 80% de toutes les voiries berlinoises sont déjà à 30 km/h, soit la presque totalité des 4000 km de rues secondaires et 10% des 1500 km d’axes principaux, principalement devant les écoles et les maisons de retraites.
A cela s’ajoute le 30 km nocturne sur les axes principaux non comptabilisé ci-dessus.
De plus le Tribunal administratif de Berlin à donner raison aux habitants et à imposé aux autorités berlinoises d’étendre les secteurs à 30 km/h pour diminuer la pollution.  Sur 8 axes le passage des véhicules diesel est même interdit jusqu’à et y compris Euro 5. (source site de la ville de Berlin).

Nos dossiers complets sur les « villes à 30 » européennes:

Graz (sud de l’Autriche) :
les pionniers en Europe depuis plus de 25 ans, avec 800 km de rues à 30 km/h, sans aménagement physique.

Pontevedra  (Galice – nord-ouest de l’Espagne) :
la totalité de la ville est à 30 km/h sans exception pour les axes principaux

Grenoble Métropole (Auvergne Rhône-Alpe):
34 des 39 communes de l’agglomération sont passées au 30 km/h, avec exceptions pour les axes structurants

Lille (Hauts-de-France)
88% du réseau est passé au 30 km/h généralisé

Les galeries de photos sur ces villes sont à trouver ici.

Italie
Lire également notre brève sur le projet des communes italiennes de généraliser le 30 km/h, actuellement devant une commission du parlement italien.

Union européenne
Le Parlement européen revient à la charge (2013)
Le Parlement européen demande la généralisation du 30 km/h dans les quartiers

Aller en haut