Amsterdam veut limiter la vitesse des vélos électriques à 20 km/h pour renforcer la sécurité des cyclistes

Les responsables d’Amsterdam veulent fixer une limite de vitesse de 20 km/h pour les vélos électriques dans les limites de la ville afin d’améliorer la sécurité des autres cyclistes.

Cyclistes à Amsterdam en août 2022 franchissant un ralentisseur pour cycle devant une école. (Rue de l’Avenir)

Les vélos électriques peuvent souvent rouler à plus de 30 km/h, augmentant la plage de vitesses sur les pistes cyclables et mettant en danger les enfants et les cyclistes âgés, a déclaré aux conseillers municipaux la chef des transports de la ville, Melanie van der Horst . Cependant, une législation nationale serait nécessaire pour réduire légalement la vitesse des vélos et Van der Horst dit qu’elle fait maintenant pression pour un changement à La Haye.

En attendant, la ville envisage d’utiliser une technologie connue sous le nom d ‘«adaptation intelligente de la vitesse» qui avertit les cyclistes qu’ils entrent dans une zone de vitesse inférieure via une application. Il prévoit également un pilote pour déplacer les vélos électriques rapides des pistes cyclables vers les routes – si le cycliste veut continuer à grande vitesse.

Un cycliste plus rapide sera encouragé à faire du vélo sur la route ou à réduire sa vitesse sur les pistes cyclables, ce qui devrait améliorer la sécurité des pistes cyclables
Melanie van der Horst, en charge des transports de la ville .

La ville mènera également de nouvelles recherches sur les accidents de la circulation pour étudier l’influence des vélos électriques. Ils ont été impliqués dans 74 accidents à Amsterdam l’année dernière, soit le double du chiffre de 2021.

Cyclomoteurs

Cyclistes à Amsterdam en août 2022.
Les scooters électriques ou pas sont une plaie aux Pays-Bas, ils roulent très vite sur les aménagements cyclables ou mixtes et mettent en danger les piétons et les cyclistes (Rue de l’Avenir).

En 2019, Amsterdam a interdit tous les cyclomoteurs de son réseau de pistes cyclables et a introduit le casque obligatoire – une mesure qui a réduit les accidents d’environ 30 %. Environ 50% des nouveaux vélos achetés l’année dernière étaient électriques et une étude menée par le diffuseur local AT5 l’année dernière a montré que 75% des habitants de la ville pensent que les pistes cyclables sont devenues moins sûres depuis qu’elles sont dans les rues de la ville.

Amsterdam prévoit également de réduire la limite de vitesse sur la plupart des routes de la ville à 30 km/h.

Source :

DutchNews.nl

En Suisse

L’enjeu est plus modeste. Il est d’avoir des voies cyclables protégées sur la chaussée afin que les VAE 25 (lent) et VAE 45 (rapide) roulent sur ces aménagements cyclables et plus sur le trottoir partagé.

Devant les commerces d’Onex (GE) à la route de Chancy, Rue de l’Avenir a proposé avec succès d’utiliser le signal espace piéton + plaque complémentaire “cycle autorisé”. Cela n’oblige plus les cyclistes rapides, utilisateurs de VAE ou vélomoteur à emprunter l’espace piéton.  Les signaux 2.63 et 2.63.1 imposent aux VAE et autres cyclistes rapides à utiliser l’espace mixte.(Rue de l’Avenir)