Bonnes pratiques et recommandations

Le présent guide thématique de 56 pages propose des bonnes pratiques et des recommandations clés sur l’intégration des engins de micromobilité dans la planification de la mobilité urbaine, dans le but de parvenir à une utilisation plus sûre de ces véhicules en milieu urbain.

Copie d’écran du guide thématique sur la sécurité de la micromobilité

Il porte sur les engins de déplacement personnel à propulsion électrique en libre-service, tels que les trottinettes électriques. Il fournit également des conseils sur la manière dont les utilisateurs de ces véhicules interagissent avec les utilisateurs de bicyclettes et de VAE, ainsi qu’avec les piétons et les autres usagers de la route.

Il énonce également des recommandations sur l’intégration de la micromobilité dans l’approche «Vision Zéro»6 de la mobilité et de la planification, qui vise à éliminer tous les décès et blessures graves dus à des accidents de la route, tout en augmentant la mobilité sûre, saine et équitable pour tous. Il souligne la nécessité d’intégrer d’urgence les trottinettes électriques dans les plans de mobilité urbaine durable (PMUD) des villes, comme ont déjà tendance à l’être les bicyclettes et les VAE, mais aussi dans les plans de sécurité «Vision Zéro» et d’autres plans pertinents tels que les plans de développement urbain.

Plus précisément, le présent guide thématique aborde les différentes étapes du processus de planification. Les villes devraient d’abord comprendre le rôle qu’elles veulent faire jouer à la micromobilité dans leur système de transport. Elles devraient ensuite choisir une méthode pour contrôler l’accès à leur marché, et déterminer où elle est applicable. Dans un troisième temps, elles devraient définir comment réglementer les activités et faire respecter ces réglementations. Les autorités locales et régionales devraient également évaluer comment elles peuvent intégrer l’offre de services de micromobilité aux autres offres de services de mobilité en libre-service de la ville.

Voie cyclable à double sens à Barcelone en mai 2022 (Rue de l’Avenir)
50% de la chaussée été récupérée pour d’autre usages que la voiture. Ici les deux-roues

Le guide thématique propose ensuite des recommandations sur la manière dont l’utilisation en toute sécurité des trottinettes électriques est liée aux huit principes du PMUD. Il présente ensuite les principales actions et les éléments essentiels à l’utilisation en toute sécurité de ces engins, reflétant les phases du cycle du PMUD.

Dans un environnement des transports urbains en pleine évolution, la micromobilité change la façon dont certaines personnes se déplacent en ville, notamment les jeunes qui sont prêts à expérimenter et à utiliser ces nouvelles solutions de transport. Elle entraîne des défis nouveaux et urgents tels que des problèmes opérationnels liés à la sécurité, à l’utilisation de l’espace public, à la gestion du trafic et autres, pour les autorités locales et régionales, les urbanistes et les décideurs nationaux. Malgré des

débuts parfois difficiles, le déploiement de flottes de trottinettes électriques en libre-service peut encourager les autorités municipales et les fournisseurs de services de micromobilité à travailler de concert pour trouver une solution qui serve le bien public, réponde aux objectifs de la ville, comme le transfert modal vers des modes de transport plus durables, et permette au secteur privé de créer des modèles commerciaux viables. La micromobilité devrait également être considérée comme un levier permettant aux villes de rendre les déplacements multimodaux plus attractifs.

Copie d’écran du guide thématique

Le coeur du défi

Le cœur du défi de la micromobilité pourrait résider dans la recherche d’un juste équilibre qui réponde aux besoins des villes et des citoyens, tout en garantissant le respect des intérêts légitimes des fournisseurs de services. Pour y parvenir, il faudra planifier la mobilité différemment, en établissant des relations fondées sur la confiance entre toutes les parties. Comme pour de nombreux autres problèmes de mobilité émergents, il n’existe pas de formule unique que les villes et les urbanistes puissent appliquer partout de la même manière. Toutefois, en s’attaquant dès maintenant à ces problèmes, en tirant parti des nouvelles données et en adaptant les processus de mobilité urbaine, les villes peuvent apprendre et être mieux préparées lorsque les prochaines innovations en matière de mobilité entreront en scène, comme les véhicules autonomes transportant des personnes et des marchandises. Une chose est certaine: si le secteur privé joue un rôle croissant dans la fourniture de services de mobilité, l’intérêt public doit être au premier plan, et les villes doivent être aux commandes.

Le présent guide thématique s’appuie sur les résultats des travaux de recherche menés par le premier groupe de soutien à l’élaboration des politiques CIVITAS ELEVATE entre juin et décembre 2021.

Le document ne traite pas des bicyclettes, des vélos à assistance électrique ou VAE», ni des VAE rapides, ni des vélos- cargos utilisés pour la logistique urbaine commerciale

Table des matières

Source et documentation:

ELTIS Urban Mobility Observatory

Guide thématique – sécurité de la micromobilité