Winterthour à 30…dans 20 ans

Dans vingt ans, la limitation de vitesse devrait être de 30 dans presque toutes les rues de Winterthour (114 000 habitants). Le conseil municipal a approuvé la planification globale « Régime de vitesse », qui introduit progressivement une nouvelle culture de la circulation dans la ville. Elle encourage la marche, le vélo et les transports en commun, réduit les nuisances sonores et permet de densifier en ville.

Dans les quartiers de Winterthour, grâce à la vitesse réduite, il devrait être possible pour les différents usagers de la route d’interagir les uns avec les autres d’une nouvelle manière. D’après des études en milieu urbain, une circulation plus lente présente surtout des avantages : les déplacements des piétons et des vélos sont plus sûres, et les nuisances sonores et environnementales sont réduites. Grâce aux vitesses réduites, il existe de nouvelles possibilités pour la conception des rues qui conduisent à des espaces-rue et des places plus attrayantes. Dans le même temps, la fluidité de la circulation motorisée n’est pas péjorée du fait de la régularité de la circulation.

Le déclencheur de la démarche est le postulat «  30 autour de la vieille ville » à partir de l’été 2019 ainsi que les prochains renouvellements de routes comme la Tösstalstrasse et la Technikumstrasse. L’ordonnance fédérale sur la protection contre le bruit (Opair) oblige le Canton et la Ville à effectuer les rénovations nécessaires en cas de dépassement des valeurs limites d’immission. Dans le même temps, les résidents ont besoin de plus de sécurité, de qualité de séjour et de qualité de vie. Et : Winterthour manquait jusqu’à présent d’un concept à l’échelle de la ville pour la vitesse maximale cible dans ses rues.

Aujourd’hui : le « Modèle 30/50 »

Winterthour situation aujourd’hui (état 2020). Le réseau communal est à 30 (gris), les collectrices de quartiers à 30 (vert) Le réseau cantonal et les collectrices principales sont à 50 (rouge). Les collectrices régionales sont à 40 (jaune)

Le régime de vitesse actuel dans la ville de Winterthour est le « modèle 30/50« , qui est accepté par tous. La vitesse est limitée à 50 km/h sur les routes principales supracommunales et sur les routes de base de liaison régionales fortement sollicitées. La vitesse de 30 km/h est largement la norme dans les quartiers à circulation réduite sur le réseau communal et les routes collectrices et de desserte des quartiers résidentiels.
Les exceptions au « modèle 30/50 » sont notamment les tronçons limités à 60 km/h sur les routes à caractère de contournement, le 40 km/h sur la tangentielle Breitestrasse, ainsi que les zones de rencontre à 20 km/h, très demandées par la population.

Zones apaisées de Winterthour aujourd’hui : en bleu-vert les zones de rencontre, en vert les zones 30 et en brun la zone piétonne Source : ville de Winterthour

Le 30 km/h presque partout

C’est pourquoi le conseil municipal a adopté la planification globale « Régime de vitesse cible ». L’objectif est d’introduire le 30 presque partout dans la ville au cours des vingt prochaines années.
Les premières mesures sont mises en œuvre rapidement et concernent les lieux de la ville où se rassemblent un nombre particulièrement important de personnes, c’est-à-dire autour de la vieille ville et dans les centres des quartiers. Là, où l’espace rue est déjà en partie un lieu de rencontre, d’achat, de jeu et de plaisir, les zones à 30 km/h devraient être mises en place d’ici 2025.

Elle est suivie pas à pas par les rues à forte densité autour du centre. Le 50 sera progressivement remplacé par le 30 vu son importance sur la population. En revanche, sur les tronçons d’évitement, le 50 ou le 60 devraient encore être possibles dans vingt ans. Dans les quartiers résidentiels, en revanche, l’objectif est de ralentir. Sur les voies d’accès communales sans fonction de collectrice – le 20 devrait être possible.

Winterthour 2040. Presque toute la ville est à 30 y compris les axes principaux cantonaux (trais vert épais) et les collectrices régionales (trait vert fin). Quelques tronçons restent à 50 ou 60 km/h (brun). En bleu pâle les rues où les zones de rencontre à la demande sont possibles.

Mesures d’accompagnement pour les transports publics

Dans le cas des transports publics, les pertes de temps de parcours relativement faibles devraient être compensées dans la mesure du possible par des mesures d’accélération aux feux tricolores, avec des voies réservées aux bus ou des arrêts de voie.

L’image « régime de vitesse » est conforme aux idées centrales pour la conception de la ville formulées dans la « Perspective de développement spatial Winterthour 2040 » et correspond à l’état actuel des recherches sur les vitesses maximales en centre-ville. Winterthour s’inscrit ainsi dans la voie que de nombreuses villes européennes s’engagent actuellement ou ont déjà mis en place.

Pourcentage de zones 30 pour les villes suisses.Winterthour est bien placé au niveau suisse. Source Mobilité piétonne

*Comparaison des rues apaisées des villes alémanqiues –

*Comparaison en km de rues apaisées en Suisse alémanqiue

Nota Bene de Rue de l’Avenir 

L’échéance de 20 ans pour lutter contre le bruit routier ur les axes principaux peut paraître lointain. Toutefois, à Winterthour, comme à Zurich, le réseau principal est cantonal ce qui empêche ou retarde fortement la mise à 30 km/h. Le réseau communal est déjà largement à 30 km/h. 

Sources :