Zone de rencontre : un changement d’échelle

La ville de Berne est passée de la zone de rencontre isolée, généralement à la demande, au quartier en zone de rencontre avec un nouveau terme à retenir la zone de rencontre étendue.
Au printemps 2021, la ville de Berne 
comptait 140 zone de rencontre simples et cinq zones de rencontre étendue réalisées ou en projet. 

Berne le 21.05.2016 – inauguration de la première zone de rencontre étendue de Suisse dans le quartier du Burgfeld.
Photo Ville de Berne Béatrice Devènes

La première zone de rencontre étendue de Suisse a été créée dans le quartier du Burgfeld en 2016. La zone de rencontre existante de la Spelterinistrasse a été étendue à la Zentweg, à la Mittelholzstrasse et à la limite municipale d’Ostermundigen. Plusieurs rues ont ainsi été combinées pour former une zone de rencontre intégrale avec une sécurité routière et une qualité de vie accrues.

Étant donné qu’il y avait peu de places de jeux dans le Burgfeld et que de nombreuses entrées de maison donnent directement sur la rue sans trottoir, le besoin de plus d’espaces de jeux et d’espaces ouverts pour les enfants et les jeunes est évident.

Huit places de stationnement sur un total de 120 ont été supprimées pour l’extension de la zone de rencontre. En particulier pour créer des places de jeu sur la chaussée.

Le quartier du Burgfeld

Le modèle Burgfeld pourrait devenir un succès à l’exportation

Le service de planification de la circulation de la ville est en train de préparer d’autres zones de rencontre étendue :. La Municipale Ursula Wyss (ci-dessous avec les pantalons clairs), qui était invitée à la cérémonie d’ouverture organisée par l’association Burgfeld Treff et l’association de quartier Burgfeld, a souligné dans son bref discours qu’il était tout à fait possible que le modèle Burgfeld devienne un succès à l’exportation. « En tant que mère et directrice de la mobilité, les zones de rencontre sont un sujet qui me tient à cœur. C’est particulièrement vrai ici, avec cette première zone de rencontre cohérente dans un quartier résidentiel de Suisse », a déclaré Ursula Wyss.

Le 21 mai 2016, l’association Burgfeld Treff et l’association de quartier Burgfeld ont organisé une fête commune pour marquer l’ouverture de la première zone de rencontre à grande échelle dans un quartier résidentiel en Suisse. La zone de recontre existante de la Spelterinistrasse a, en effet, été étendue à l’ensemble du quartier.

Inauguration de la zone de rencontre étendue du Burgfeld, avec Ursula Wyss, Municipale en charge de la mobilité et Karl Vogel urbaniste
Photo ville de Berne

Les autres zones de rencontre étendues de la ville de Berne

Quartier du Orstberg

Il s’agit de la troisième zone de rencontre étendue de la ville, dans laquelle la vitesse est limitée à 20 km/h et les piétons ont la priorité.

Les travaux de signalisation et de marquage ont effectués en octobre 2020. La zone de rencontre existante à Klaraweg et Erikaweg a été étendue à toute la zone résidentielle située entre Laubeggstrasse et Schosshaldenstrasse ainsi qu’au petit Muristalden.

La planification de la nouvelle zone de rencontre dans l’Obstberg a été réalisée en collaboration avec le groupe de voisins du Orstberg ou « Nachberegruppe Obstberg« , le Schosshalden-Ostring-Murifeld-Leist, les entreprises locales et l’organisation faîtière du travail en milieu ouvert avec les enfants (DOK). Avec ce dernier, les besoins des enfants et de l’administration de l’école de Laubegg ont été enregistrés lors d’inspections conjointes du district d’Obstberg.

La planification et la réalisation de la zone de rencontre dans le quartier d’Obstberg coûteront au total 270 000 francs suisses. Le conseil municipal a accordé un crédit correspondant en 2018.

Selon le groupe de voisins du Orstfeld, il y aura des ajouts dans le Steigerweg, notamment des blocs à béton supplémentaires qui empêcheront les excès de vitesse. Les bacs à fleurs peuvent/doivent être plantés et entretenus par les résidents (dans tout le quartier).

Les autres mesures de construction prendront plus de temps qu’initialement prévu car les finances de la ville sont très serrées. Le quartier comptait 1970 habitants en 2019 selon la page Wikipedia du quartier

Quartier du Hochfeld (district II)

Zone de rencontre étendue du Hochfeld. Carte du bureau Hängbassler

Dans le quartier de Hochfeld, la quatrième zone de rencontre étendue sur le territoire de la ville va être mise en œuvre. Le projet couvre la zone située entre la Länggassstrasse, la Mittelstrasse, la Neubrückstrasse et la Hochfeldstrasse/Beaulieustrasse.

Prise en compte des besoins du quartier

La planification de la zone de recnontre étendue de Hochfeld est basée sur une motion du Conseil municipal et une demande de la commission de quartier Länggasse Engehalbinsel (QLE) , elle a été réalisée en étroite collaboration avec cette dernière. En raison de la situation financière serrée de la ville de Berne, la zone piétonne à grande échelle de Hochfeld ne sera réalisée qu’avec des moyens minimaux (marquage et signalisation).

Pour plus de détails, voir le site du bureau d’architecte Hängibassler.ch

Quartier Nord (district V)

La zone de rencontre étendue du Nordquartier est le résultat d’une initiative de l’association de quartier Dialog Nordquartier. Cette association s’est engagée depuis longtemps en faveur de la modération de la circulation dans le quartier. Une nette majorité de la population du quartier souhaite désormais que les zones de rencontre individuelles existantes soient étendues. Le projet couvre la zone située entre Nordring, Standstrasse-Winkelriedstrasse, Tellstrasse et Rodtmattstrasse/Breitenrainstrasse. La Stauffacherstrasse et la Scheibenstrasse sont exclues. Le conseil municipal a approuvé un crédit de 150 000 francs pour la réalisation de la zone de recnontre étendue

En raison de la situation financière serrée de la ville de Berne, la zone de rencontre ne sera réalisée qu’avec des moyens minimaux (marquage et signalisation).

Quartier Weissenstein (district III)

À la demande de la population du quartier et en concertation avec l’association de quartier Stadtteil 3 (QM3) et la Eisenbahner-Baugenossenschaft (EBG), la planification d’une zone de rencontre étendue dans le quartier du Weissenstein est en cours. L’objectif est de relier les zones de rencontre existantes entre elles, améliorant ainsi sensiblement la sécurité de la circulation et, en particulier, la sécurité sur le chemin de l’école dans le quartier. En outre, l’environnement résidentiel doit être amélioré grâce à des zones de loisirs spàcifiques. La zone de rencontre à grande échelle couvre toutes les rues dans la zone du terrain de sport Weissenstein – Schwarzenburgstrasse – Bridelstrasse – Könizstrasse. Le Conseil municipal a approuvé un crédit de 290 000 francs pour la planification de cette zone de rencontre étendue et pour les premières mesures de mise en œuvre.

À venir :, Marzili (district III)

Sources :

Texte et photos : Ville de Berne