Communication

 

Zone 30 communication

 

La communication comme mesure à part entière

Lors de l’instauration de zones 30, les cantons et les communes comptent en général prioritairement sur les mesures d’aménagement pour en assurer le bon fonctionnement. La communication et la sensibilisation – la « modération dans les têtes » – sont rarement conçues comme une mesure d’accompagnement à part entière. On manque encore de connaissances et de références dans le domaine, les exemples restent rares et sont très peu connus. Autant il est possible, lorsqu'on envisage un réaménagement de rue, de visiter des réalisations et échanger avec les acteurs du projet, autant dans le domaine de la communication il n’existe pas de documentation sur des bons exemples, encore moins de transmission de compétences possible. A défaut la communication reste une idée de principe abstraite, et on finit toujours par penser aménagements. Rue de l’Avenir a profité de la présence d’une stagiaire pendant l’été 2010 pour investiguer et documenter des expériences dans le domaine, en Suisse et en Europe. On s’est intéressé en particulier à des exemples de campagnes d’information-sensibilisation d’une certaine envergure, accompagnant la mise en œuvre de zones 30 étendues, ainsi qu’aux mesures de contrôle des vitesses et de suivi en général. L’exercice a permis de documenter 11 exemples, en Suisse et à l’étranger (voir les fiches à télécharger ci-dessous).

Information et sensibilisation – discuter du sens

Le bon fonctionnement d’une zone 30 ne devrait pas reposer uniquement sur les aménagements – même si c’est ce que demandent la plupart des cantons – mais aussi voire surtout sur l’information et la sensibilisation, puis dans un second temps sur des contrôles. C’est la politique pratiquée le plus souvent par les grandes villes.

Aucune commune ne peut aujourd’hui s’offrir des aménagements qui feraient que «même un automobiliste qui voudrait rouler plus vite ne le pourrait pas» (citation d’un ingénieur d’un service cantonal). L’information et la sensibilisation permettent de rappeler le sens des mesures prises: la zone 30 n’est pas un but en soi, mais un outil pour plus de sécurité et de qualité de vie en ville. Une campagne de communication coûte de l’argent, mais nettement moins que des mesures constructives.

Les projets de zones 30 devraient, en amont, être discutés largement avec la population: c’est un projet au sens large du terme, que les habitants doivent pouvoir s’approprier. Il est aussi important d’exploiter l’expérience des habitants une fois que la zone est en place, pour en vérifier le bon fonctionnement.

La ville de Lausanne a développé dans les années 90 une campagne sur un ton humoristique: ici ce n’est pas l’automobiliste qui n’arrive pas à respecter une vitesse trop lente, mais l’enfant qui n’arrive pas à rouler aussi vite.
Dès la mise en service d’une zone, une campagne de sensibilisation est effectuée sur place par la police, avec un radar à affichage et une brochure explicative distribuée aux automobilistes. Des enquêtes auprès des usagers sont réalisées. La ville assure le suivi régulier des zones. Au bilan des zones 30: un peu plus de tôles froissées au début, mais une quasi-disparition des accidents impliquant des piétons (voir RdA 3/1996).

A la fin des années 90, confrontée à de multiples demandes d’habitants, la ville de Zurich a décidé de réaliser 80 zones 30 en l’espace d’une année, avec des mesures légères. Les mesures ont été définies en concertation avec les habitants, par le biais des associations de quartier, de parents d’élèves et de personnes intéressées. Le projet s’est accompagné d’une vaste campagne de communication, rappelant les objectifs du projet (voir aussi supplément «Chat Noir» encarté dans RdA 4/1999).

 

RdA 4/2010 article communication vignette

Article sur la communication

Publié dans le bulletin 4/2010 de Rue de l'Avenir

pdf (1 pages)

Bulletin RdA 4/2013 1ère page

La communication au coeur de
l’appropriation des projets

Bulletin 4/2013 de Rue de l'Avenir

pdf (8 pages)

Dépliant Lausanne zone 30 vignette

Dépliant sur les zones 30 par la ville de Lausanne

pdf (3 pages)

La rue on partage vignetteLa rue... on partage !

pdf (9 pages)

Priorité au respect vignette

Priorité au respect

Association Transports et Environnement (ATE)

pdf (10 pages)

Petite vitesse grand plaisir vignette

Affiche de la campagne "Petite vitesse grand plaisir"

De la Ville et du Canton de Genève

pdf (1 pages)

Fiche sur les zones 30 à BerneFiche sur les zones 30 à Burgdof (BE)Fiche sur les zones 30 à
Fribourg-en-Brisgau (DE)
Fiche communication zone 30 Berne VignetteFiche communication zone 30 Burgdorf vignetteFiche communication zone 30 Freiburg-­im-­Breisgau vignette
pdf (6 pages)pdf (6 pages)pdf (3 pages)
Fiche sur les zones 30 à Genève (Ville et Canton)Fiche sur les zones 30 à Graz (AT)Fiche sur les zones 30 à Lausanne
Fiche communication zone 30 Genève vignetteFiche communication zone 30 Graz vignetteFiche communication zone 30 Lausanne vignette
pdf (7 pages)pdf (9 pages)pdf (7 pages)
Fiche sur les zones 30 à Lorient (FR)Fiche sur les zones 30 à Metz (FR)Fiche sur les zones 30 à Renens (VD)
Fiche communication zone 30 Lorient vignetteFiche communication zone 30 Metz vignetteFiche communication zone 30 Renens vignette
pdf (4 pages)pdf (6 pages)pdf (6 pages)
Fiche sur les zones 30 à
Toulouse (FR)
Fiche sur les zones 30 à Zurich
Fiche communication zone 30 Toulouse vignetteFiche communication zone 30 Zurich vignette
pdf (4 pages)pdf (6 pages)
Exposé Dominique Von Der Mühll communication zone 30 vignette

Campagnes de sensibilisation et contrôles : quelques exemples

Dominique Von Der Mühll

pdf (12 pages)

> Retour à la page principale du thème