La Ville de Bogota ouvre 117 kilomètres de voies cyclables pendant la « Quarantaine pour la vie »

Parts modales

Selon Deloitte (2018) : marche 46%, transports publics 36%, voitures privées 13%, vélos 4%

Extension des pistes cyclables.

De nombreux Bogotans utilisent les infrastructures cyclables toute l’année et, depuis de nombreuses années, les routes sont fermées à la circulation des cyclistes tous les dimanches pour l’événement de Ciclovia, qui est régulièrement rejoint par environ 2 millions de personnes.

L’infrastructure cycliste de la ville est devenue encore plus importante lors de l’épidémie de la COVID-19, en tant qu’option de mobilité permettant les distances physiques, et peu coûteuse. L’événement de Ciclovia lui-même a été annulé pendant la quarantaine, mais la ville a rapidement créé 76 km de voies cyclables temporaires (dans un deuxième temps ce sera 117 km) dans les rues principales à la place des voies réservées aux voitures, s’ajoutant aux 550 km de voies cyclables permanentes.

Cela a permis de réduire la congestion des transports publics et le risque de transmission, ainsi que d’améliorer la qualité de l’air. Ces nouvelles lignes deviendront encore plus cruciales lorsque les mesures de confinemente seront réduites, et qu’un plus grand nombre de Bogotans traverseront la ville chaque jour.

Source : page Bogota sur le site de C40 Cities for climate

Le système de bus rapides en site propre de Bogota est extrêmement performant. Diminuer sa capacité pour respecter la distance sanitaire est un casse-tête…

La bicyclette est l’une des alternatives les plus hygiéniques pour se déplacer, car elle évite les contacts étroits et la promiscuité. L’objectif est de réduire l’utilisation du système de transport public de masse afin de contribuer à son fonctionnement dans des conditions efficaces et durables et de réduire le risque d’infection par le Coronavirus (COVID-19) parmi les habitants de Bogota selon le site de la ville de Bogota..

Aménagement cycliste provisoire à Bogota

Tous les couloirs seront surveillés et supervisés par le personnel du Secrétariat de la mobilité du district et de l’Institut des loisirs et des sports du district, qui effectueront des rondes périodiques tout au long de la journée annonce la Ville de Bogota

Réseau des voies cyclables préexistantes (en vert) de 550 km et temporaires (en jaune) de 117 km

Source, extrait et illustrations : C40, Zukunft-Mobilitaet.net et  ville de Bogota

Mise à jour 18 juillet 2020

De 60 à 50 km/h

Introduction du 50 km/h à Bogota en mai 2020 ( en 2018 seules quelques voies étaient passées à 50 km/h).
Image: service de la mobilité de la ville de Bogota

Bogotá devient la première ville de Colombie à mettre en œuvre la limite de vitesse maximale à 50 km/h, auparavant 60 km/h  (comme les villes européennes ndlr), dans le cadre du programme de gestion de la vitesse. Cette mesure s’inscrit non seulement dans le cadre des principes de la politique « Vision Zéro », mais suit également les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour des environnements urbains sains, selon El Siglo du 12 mai 2020.