Bruit routier – 30 km/h nocturne

Lausanne 30 km/h nocturne

Passer à la vitesse supérieure

Le constat est unanime : depuis 2016 cela bouge sur le front de la lutte contre le bruit routier.

L’abaissement de la vitesse occupe désormais une place à part entière parmi les mesures à la source à privilégier en priorité. La limitation à 30 km/h est devenue une mesure qualifiée à l’envi de « simple, très efficace, bon marché ». On croit presque rêver.

Les pages qui suivent sont l’occasion de faire le point. Le bulletin 1/2020 de Rue de l’Avenir « Passer à la vitesse supérieure » fait de même.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le bruit est la « deuxième cause de morbidité », après la pollution de l’air, parmi les facteurs de risque environnemental nous dit Le Monde du 1er juillet 2020.

Contenu

Bruit routier : beaucoup reste à faire

Documentation et avis de droit :

Lausanne : expérience pilote sur les avenues Vinet et Beaulieu

Fribourg : la Ville passe au 30 km/ pour lutter contre le bruit routier

Genève lutte contre le bruit routier :

Vionnaz : première en Valais de 30 km/h sur un axe principal en traversée de localité

Parlement fédéral : motion de la commission environnement Réduire de manière efficace le bruit excessif des moteurs (17novembre 2020)

AEE – Augmentation attendue du nombre d’Européens exposés aux nuisances sonores – rapport 2020 de l’ Agence européenne pour l’environnement

Basse-Saxe : projet pilote de 30 km/h sur des axes principaux

Ligue contre le bruit : Pétition Stop aux frimeurs bruyants » adressée au Parlement et au Conseil fédéral