France : 680.000 civils morts sur les routes

Publié le 09.06.2015

 

Logo carfree France

Depuis 1948, environ 680.000 personnes sont mortes sur les routes de France. C’est plus que le total des victimes (civiles et militaires) françaises durant la seconde guerre mondiale (567.600 morts). Dit autrement, en France, la voiture a tué plus de gens sur la route que la seconde guerre mondiale.


Le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, a d’ailleurs déclaré récemment à ce propos: « Cela ressemble à un bilan de guerre. » Il parlait des 3.384 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de France en 2014 (+3,5% par rapport à 2013).


Depuis 1948, cela représente donc une moyenne d’environ 10.000 morts par an en France. Et on ne parle pas ici des blessés graves, des handicapés à vie, ni des morts liés à la pollution automobile dont tous les spécialistes estiment qu’ils sont aussi nombreux que les seuls morts liés aux accidents de la route.


A l’échelle mondiale, avec environ 1,3 millions de morts chaque année, c’est tout simplement la Troisième Guerre Mondiale. Et ce n’est pas près de s’améliorer. Aux dernières nouvelles, c’est l’inénarrable Jean Todt, ancien pilote de course et président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), qui a été nommé envoyé spécial de l’ONU pour la Sécurité Routière. C’est un peu comme si on nommait le patron de Total envoyé spécial des Nations-Unies pour lutter contre le réchauffement climatique…


A l’échelle française, la seule guerre qui dépasse le carnage routier est sans aucun doute la Première Guerre Mondiale, cumulant 1,7 millions de morts. Le chef de l’Etat François Hollande inaugurait d’ailleurs en novembre dernier « l’Anneau de la mémoire, » un nouveau mémorial situé sur le site de la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette, en souvenir des 580.000 combattants du monde entier tombés sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale, sur les seuls 90 kilomètres de front du Nord-Pas-de-Calais.
Peut-être faudrait-il créer également un « Anneau de la mémoire » pour les 680.000 civils morts sur les routes de France depuis 1948?

Marcel Robert, carfree France

 

Texte repris du site impertinent carfree.fr dont nous recommandons la lecture. Il est possible de s'abonner à leur infolettre hebdomadaire

Il contient, en juin 2015, plus de 3800 articles et plus de 26'000 commentaires. Il comporte une rubrique suisse

 * * * * *

les éditions carfree ont publié un intéressant petit glossaire électronique de l'altermomobilité de 57 pages

 

Qui est Carfree France ?

CarFree France fédère l’ensemble de la lutte contre l’oppression automobile et propose de nombreuses alternatives en termes de mobilité et d’urbanisme.
Ils s'inscrivent dans le mouvement international Carfree. Plus....

Il est possible de devenir rédacteur du site CarFree France vous permet de publier des articles, des brèves, des compte-rendus ou toute autre information intéressant le mouvement CarFree, que ce soit dans le domaine de la mobilité alternative à la voiture (vélo, marche, transports publics, etc.) ou dans le domaine de l’urbanisme sans voitures (quartiers sans voitures, villages sans voitures, ville sans voiture, etc.).